Douter, Croire et Savoir (n°3)

Si vous avez manqué le 1er numéro cliquez ici 
Si vous avez manqué le 2ème numéro cliquez ici


Avec le troisième numéro de notre série, j’aimerais soulever la question du savoir…

Si notre manière de répondre à des questions si vastes que celles abordées dans les numéros précédents dépend de notre croyance de départ, de nos préjugés, de notre culture, est-il possible de connaître, de savoir la Vérité ?

Je réponds oui.

Je crois en effet qu’il y a, au-delà des vérités individuelles, des points de vue, des interprétations, une Vérité absolue…

Et le premier prérequis pour la découvrir, c’est de la chercher !

Lors d’un procès pour meurtre, le juge n’a souvent pas vu la scène du crime… Il doit pourtant juger ce crime.

Il mesure, confronte les arguments et leurs résultats pour découvrir la vérité et rendre son verdict. Je crois que sur des questions telles que l’existence de Dieu, les origines ou le sens de la vie, c’est avec le même procédé qu’il est possible de saisir la Vérité…

C.S Lewis disait par exemple : « Je crois au christianisme comme je crois au soleil qui se lève : pas seulement parce que je le vois, mais parce que par lui je vois tout le reste. »

Pour ma part, la triste réalité du monde dans lequel nous vivons m’a d’abord amené à réfléchir, à me questionner. Souffrance, injustice, égoïsme, cupidité, convoitise, malhonnêteté.

« Le cœur de l’homme est tortueux par-dessus tout »

Jérémie 17 : 9

J’ai vu un monde rempli de paradoxes, un monde rempli de personnes bien intentionnées, mais toujours imparfaites. J’ai vu une humanité qui fait sans arrêt pencher la balance d’un côté ou de l’autre sans jamais arriver à l’équilibre…

Une vérité m’a sauté aux yeux : l’Humanité fait beaucoup de dégâts. Cette vérité a souligné l’importance, pour moi, de trouver un remède.

Dieu ne m’est jamais apparu dans un halo de lumière en me disant : « je suis Dieu, crois en moi », mais c’est la quête de sens et de Vérité qui m’a amené à reconnaître l’existence de Dieu, puis de la même façon à suivre Jésus plutôt que Bouddha, Mohammed, Joseph Smith, Confucius ou encore C.T Russell…

La Vérité ne se contredit pas, elle est cohérente, elle ne varie pas.  Du coup si l’explication que fournit une religion, la science, un mouvement social, une idéologie ou une philosophie ne répond pas aux critères de la Vérité vous devriez continuer à chercher !

A partir des mêmes constats, certains feront peut-être d’autres choix. Je vous ai présenté les miens. J’aurai tenté de souligner les raccourcis que nous prenons parfois… Comme il est parfois facile de faire un pont entre croire et savoir ! Comme il est facile d’oublier que nous sommes imparfaits et que nous ne savons pas complètement, que le doute persiste et que le respect de l’autre doit donc l’accompagner ! Comme il est facile de s’ignorer plutôt qu’essayer de se comprendre ! J’aurai tenté de stimuler la réflexion, d’encourager à s’interroger, à chercher la Vérité et de vous amener à rencontrer celui qui est différent…

L’endroit où vous poserez votre valise reste votre choix, et le chemin devant vous, c’est à vous de le parcourir.


Merci à Emily, mon épouse et à toute l’équipe de The Great News Presse pour leurs soutiens et leurs prières, merci aussi à Sophie, Judith, Benoit-Joseph et Dominique pour leurs aides, avis, conseils et relectures qui m’ont vraiment aidé à aboutir à cet article. Je n’ai pas appliqué les conseils à chaque fois mais ça m’a au moins permis de méditer et de compléter ou modifier parfois le texte d’origine.

Merci à vous tous…

1 Comment

Les commentaires sont fermés.