Barbara

Interview traduite de l’anglais au français par Emily et Michèle

D’où viens-tu ?

Je suis née à Worcester, dans l’état de Massachusetts (USA). Je suis la cadette de sept enfants, et mes parents étaient les plus vieux parmi les parents de tous mes amis. Un écart de presque sept ans me sépare de mon frère et ma sœur les plus proches (des jumeaux). Cela m’a toujours donné le sentiment d’être enfant unique. Ma place dans la fratrie et l’écart des âges ont énormément influencé une grande partie de ma personnalité. En y réfléchissant, et maintenant en l’écrivant, je me rends compte que j’avais beau être toujours entourée de personnes, je me sentais néanmoins bien seule à cause de la différence d’âge. Je n’avais pas de pair à la maison pour partager mes découvertes, seulement des membres de la famille plus âgés (frères, sœurs, parents) qui étaient source d’apprentissage pour moi. Lorsque je réfléchis à ma vie, il me semble que cela a constitué un facteur majeur aux conséquences importantes dans ma vie d’adulte. Je cherche constamment quelqu’un de plus grand et plus sage, quelqu’un de qui apprendre. Souvent, n’ayant pas trouvé cette personne, il m’est arrivé, d’une façon inconsciente, de l’être pour les autres. Ainsi j’ai été l’autorité qui me semblait si nécessaire. En te répondant, je suis en train de prendre conscience du fait que je n’ai jamais su développer des relations d’égal à égal dans ma vie. Intéressant ! Il y avait aussi beaucoup d’avantages attachés à mon rang de cadette de la famille. J’avais en effet, plein de bons et de mauvais exemples sur lesquels m’appuyer. Cela m’a permis de devenir une personne sûre d’elle-même / pleine d’assurance, mais parfois peut-être me manque-t-il de la flexibilité ?

Qui es-tu ?

Je suis un enfant de Dieu. Je n’ai jamais douté de l’existence d’un Dieu, mais je n’ai pas toujours été sûre de qui Il était. A l’âge de vingt ans, j’ai enfin compris qu’il n’y avait pas de liste magique de règles religieuses à suivre. J’avais besoin d’un substitut parfait, et seul Jésus m’offrait cela. Je ne pourrais jamais surpasser ce qu’Il a fait, Il a payé toute ma dette. Une offre impossible à refuser ! Je n’ai jamais regretté le moment où je lui ai demandé d’appliquer son sacrifice à mon compte. Depuis ce moment, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Je suis devenue épouse, mère, et grand-mère. Depuis cette rencontre et tout le long de ce chemin, Jésus a toujours été, et est toujours, cette personne plus âgée et plus sage que j’ai tant cherchée. Peut-être que nous tous, habitants de la terre, sommes simplement des égaux, placés ici pour nous guider les uns les autres et nous accompagner vers Lui. Parfois, nous guidons, parfois nous sommes guidés. Nos rôles changent selon les circonstances, et le vrai défi reste d’avoir la sagesse et l’humilité d’endosser le bon rôle au bon moment.

Où vas-tu ?

J’aurai cinquante ans le mois prochain. Le dernier de nos trois enfants vient de quitter la maison. Mon mari et moi sommes de nouveau des jeunes mariés ! J’ai l’impression d’être revenue au point de départ, ayant pris quelques années de plus, bien sûr. Maintenant je regarde en arrière sur ma vie, et je tire les conséquences de trente années de décisions. Il est difficile d’exprimer ce sentiment, mais c’est très bien. Aujourd’hui, je m’évertue à : – encourager toutes les personnes qui ont besoin d’entendre que la vie est un cadeau à conserver précieusement – leur dire de prendre soin d’elles-mêmes spirituellement et physiquement – leur dire d’aimer Dieu et les autres. En fin de compte, je pense que ce sera la seule chose qui aura de l’importance.

Citation préferée ?

« Whatever you do, do it in faith not in fear. » (VO)

« Quoi que vous fassiez, faites-le avec foi plutôt qu’avec peur. » (VF)

-Missionaire anonyme