Epaphras

Qui es-tu ?

Je m’appelle Epaphras, j’ai 28 ans, je vis à Aix-en-Provence, je suis fiancé à une alsacienne que j’ai rencontrée à Aix. Je suis originaire d’Orléans, bien que je sois né à Saint-Denis, près de Paris. J’ai des origines africaines, de la République Démocratique du Congo précisément. Mes parents sont arrivés en France à la fin des années 1980 avec mes deux grandes sœurs. Puis, quelques mois après ma naissance, mes parents ont déménagé à Orléans, où mon petit frère est né. Nous sommes donc une famille de six. En outre, j’ai grandi dans un contexte chrétien évangélique.

Depuis tout petit, j’ai toujours eu cet esprit éveillé et curieux dans plein de domaines  – je me souviens que je m’amusais à lire le soir avant de dormir mon dictionnaire Larousse, et j’apprenais les définitions des mots parfois compliqués…alors que je n’avais que 7-8 ans ! Cette curiosité m’a amené à explorer d’autres croyances pendant l’adolescence, puis je suis revenu à la foi chrétienne après le lycée.

Aujourd’hui, je continue à nourrir ma curiosité en dévorant des bouquins et des vidéos de théologie réformée.

Que fais-tu ?

Depuis 2 ans et demi, je suis en formation à Aix-en-Provence dans une faculté privée de théologie protestante et évangélique (la faculté Jean Calvin), avec pour objectif de devenir pasteur. Avant cela, j’ai obtenu le bac puis j’ai fait cinq ans d’études en faculté de lettres, pour finalement n’obtenir qu’une licence d’anglais après deux premières années « d’errements » en LEA anglais-japonais. Ensuite, j’ai travaillé deux ans en tant qu’animateur périscolaire dans des écoles primaires et des centres de loisirs.

 Soit dit en passant, si jamais vous réussissez à trouver un lien entre tout cela…prévenez-moi !

Où vas-tu ?

Il semblerait que je me dirige vers le ministère pastoral, dans les paroisses protestantes évangéliques.

L’esprit curieux est toujours présent, et je pense que nous sommes tous curieux à notre façon. En tant qu’êtres humains, nous avons notre propre manière d’apprécier l’inconnu ; un bref aperçu du savoir émerveille nos sens ; la saveur d’une découverte nous parait si unique. Et le ministère pastoral offre tout cela, avec tout son lot d’épreuves diverses et variées.

Ce qui est paradoxal est que naturellement, je n’aime pas trop le changement ; j’aime plutôt la stabilité et les valeurs sûres. Pourtant, depuis mon arrivée à Aix, je ressens de façon plus forte ce besoin de « prendre mon dictionnaire » et d’explorer des sentiers qui me sont étrangers, afin de les faire découvrir ensuite à d’autres. J’estime que chacun a une responsabilité envers l’autre d’éveiller chez lui sa curiosité, de bousculer volontiers ses a priori, de sorte qu’il s’interroge sur lui-même et sur le monde qui l’entoure.

Comme bon nombre de personnes avant moi, je souhaite apporter ma modeste contribution à ce monde de curieux.

Citation préférée ?

« Le sourd a entendu ce que le muet a dit. Puis tous les deux ont suivi la voie de l’aveugle »

Mark Foster, chanteur du groupe Foster The People